Une Hivernale a moto, j’en revais depuis longtemps !

Une Hivernale a moto, j’en revais depuis longtemps !

Partir avec ma petite vieille, l’hiver, sur des routes seches mais dans un environnement enneige, retrouver des fous furieux qui viennent des 4 coins d’la France et de l’Europe, sur des motos ou des sides improbables. et passer votre week-end avec eux, sur 1 plateau haut perche en Correze, a refaire individu autour d’un feu de bois, en sirotant du vin chaud, entre deux nuits, petites. nuits, a essayer de dormir par des temperatures “legeres”, avoisinant des -10.

Ben oui. cette categorie de truc. j’en reve !

Un copain qui les fait toutes, ou presques. me propose de des accompagner, lui et sa “bande”. Au debut, c’est grand. j’hesite.Ils paraissent habitues, super equipes, moto tel motards. j’ai un peu peur de les retarder. Mais en retournant l’idee au sein d’ la totalite des sens, je me dis que je peux aussi rouler seule et les retrouver en route, ou meme sur place, histoire de ne gener personne.

Alors, le “j’aimerais bien” devient un “pourquoi pas”. et le reve commence a ressembler a 1 projet !!

Quelques semaines avant la date d’une concentration, j’envisage d’acheter une moto, 125 ou autre, plutot typee trail, histoire de preserver la bonne vieille Sevenfifty, parce que je sais que si le terrain est incertain, je serai au sol en moins de moment qu’il n’en faudrait pour le dire. Et ca, je n’ai nullement l’envie, mais jamais envie trop. Ni pour elle, ni pour moi.

J’en cause a les “conseillers” preferes, tout le monde se mobilise pour me trouver le type de moto le plus adapte. mais le temps, les moyens, me manquent pour mener ma recherche a beaucoup. D’ailleurs, on doit le affirmer, complexe de denicher une moto a la bonne hauteur, c’est a dire. basse .

J’irai donc avec Mamy, si les routes sont degagees. Je l’equipe de manchons, commande des bottes de moto etanches, et fait l’inventaire de votre dont j’aurai besoin concernant votre bivouac hivernal. En principe, ca doit aller.

Les heures passent et plus on approche d’une date, plus des previsions meteo sont mauvaises. Notre veille du commencement, la neige est annoncee en quantite consequente, et sur tout le trajet ! J’habite prete a renoncer, quand Fabrice, le copain qui m’avait propose de les accompagner, a une idee “lumineuse” !

“et si tu partais en side avec bidouille ?”

Deux SMS et un coup de fil apri?s, on est d’accord Bidouille (Remy de le prenom) et moi. Je le rejoints vendredi matin a 8h20 a Joinville, et nous partons en side car !

Inutile de vous dire dans quel etat j’etais la veille du commencement . Mes derniers preparatifs termines (3L de vin chaud, deux gros pains d’epices, des terrines maison, des pates en croute..), le paquetage modifie (je ne pouvais plus prendre faire mes valises. ), J’me couche aux alentours de 2h du matin, pour me lever a 5h !

Vendredi 7 decembre.

5h, la radio se met en route. au moment pile poil du bulletin meteo !! cela que j’entends ne me rejouit guere. neige, neige, neige !!

D’habitude, ce type de nouvelle me fait sauter de joie. mais Actuellement, elle compromet fortement la reussite du projet. je l’accepte donc de moins bon coeur.

Hop, debout, un coup d’oeil par la fenetre : route seche . Yessss, je me leve, je dejeune, je charge la voiture, ainsi, je demenage, direction Joinville a 100 bornes d’ici ! Avec quelque peu de chance, j’arriverai la bas avant la neige !!

A 6h20 je suis prete, je decide de partir, bien qu’ayant rendez vous a 8h20. mais je prefere arriver en avance, plutot que faire recevoir le “taxi-side” .

J’habite super exitee . Partir a une hivernale est une premiere, rouler concernant la neige a moto en est une aussi, et ajoutons a cela rouler en Side Car .

Je sens que ce week end va etre inoubliable !!

Partie sans neige, je la trouve a 40 kms de i  la maison, a partir de Vaucouleurs, ainsi, la. c’est impressionnant de voir a quelle vitesse routes et campagnes se couvrent tout d’un epais manteau blanc. Un vent glacial souffle, et la voiture fait de splendides embardees. ca va apporter en Side Car !!

J’arrive a l’heure au rendez vous. Remy m’accueille chaleureusement !! C’est que je le connais a peine. je ne l’avais decouvert qu’une fois, lors d’la concentration des Farogutti a laquelle j’etais allee en mars dernier, deja invitee par Fabrice. Bon, en revanche, lui se souvenait de moi. enfin. surtout de mon arrivee en toute discretion. (mamy et moi nous etions “couchees” lamentablement devant 50 bonzhommes qui buvaient le vin chaud d’accueil et n’avaient justement rien d’autre a faire qu’a admirer la chute . ).

Je suis faire mes sacs, le gros sera ficele a l’arriere du side, le petit contenant les victuailles ira dans le panier. Une demi heure tout juste apres mon arrivee, nous sommes prets a partir. Tout est charge, tentes, duvets, victuailles, trousse a outils, pelle a neige. Cela ne pourra pas grand chose nous arriver !!

Nous sortons de Joinville Afin de prendre la nationale, sur une cinquantaine de kilometres avant d’attraper l’autoroute. J’ai neige tombe en abondance, et Notre route n’est pas salee. Qu’a cela ne tienne, la Guzz est equipee de pneus neige (roues de Fiat si mes souvenirs sont bons !!) et ca accroche tip top .

Au bout de divers kilometres, nous sommes stopes avec une file de camions devant nous, qui semblent bloques. Une rapide conversation avec un chauffeur et nous apprenons qu’ils paraissent comme ca depuis. 2 heures . Il doit y avoir un camion en travers loin devant, car aucune voiture ne vient i  ci?te non plus.

Remy decide de tenter de remonter datingmentor.org/fr/amateurmatch-review/ J’ai file par la voie de gauche. il amorce un changement de direction. gi?re. ca secoue un brin. et la.

“Jo !! on est dans l’herbe . “

Manque grave. on continue, le side donne deux petits coups a droite.. a gauche. tel s’il hesitait quelque peu a se lancer a commettre une “infraction” en depassant la file de camions a contre sens. ! Mais, la file de camion est sur la voie de droite, il demeure une moitie de voie de gauche de libre, pleine de neige certes, mais qui pourra constituer une voie de repli au cas ou !!

Nous voila donc a remonter Notre file, sous les regards mi ahuris. mi admiratifs des chauffeurs routiers, dont Quelques nous encouragent !! c’est vraiment folklo tel style . J’ai l’impression d’etre partout sauf a moto . Cela neige, ca caille un tantinet, il y a des kms de camions arretes, ainsi, je suis morte de rire .

Un tantinet plus loin devant nous, une voiture d’la gendarmerie arretee, a contre sens, tous girophares allumes. Remy s’arrete, demande lorsqu’il va continuer a remonter Notre file “pas de probleme, allez y” !!